Ecosse 2015

Publié le par Michel

Ecosse 2015

Vendredi 14 août

Première étape de notre voyage, St Valéry sur Somme où nous avons rendez-vous avec Christine et Gilbert. Demain cela nous laissera le temps d'aller tranquillement à Calais pour embarquer.

Nous nous installons au camping et direction le centre ville à pieds pour une soirée restaurant. A peine installés en terrasse, la serveuse nous dit : "Nous allons nous rapatrier vers l'intérieur, car avec ce qui arrive!!..." Effectivement moins d'un quart d'heure plus tard, des trombes d'eau s'abattent sur la ville. L'orage durera une heure. Comme nous avons testé notre tente sous la pluie pendant une semaine dans les Pyrénées, nous ne sommes pas trop inquiets. La tente ok, mais le auvent lui!...l'a pas aimé!!! Malgré la pente, la bâche a accumulé l'eau, et c'est un pis de vache d'une centaine de litres, prêt à traire, qui c'est formé au milieu. Les montants alu se sont tordus. Çà commence bien!!! Nous vidons l'eau et on verra demain!

Petite rincée nocturne histoire de nous faire comprendre que si ici c'est vert "c'est pas pour rien".

Prêt pour la traite

Samedi 15 août

Après la pluie de la nuit, il faut à nouveau traire la vache, mais cette fois la production est plus faible! Nous redressons tant bien que mal les montants pour pouvoir remballer le auvent.

Allez, cette fois c'est parti, direction Calais. En moins d'une heure tout le flot de véhicule est à bord, et départ pour 1h30 de traversée.

Les falaises de craie sont en vue, nous approchons de Douvres. Rapide débarquement, sortie du port et premier contact avec la conduite à gauche. Comme nous démarrons sur une 4 voies c'est plus facile, mais il faut rester vigilant.

Ecosse 2015
Ecosse 2015Ecosse 2015
Ecosse 2015

Édimbourg étant à 600 km, nous ferons étape dans un camping à la ferme proche de Doncaster. Camping exclusivement réservé aux caravaning, mais vu l'heure tardive, la gérante nous accepte pour la nuit. L'air frais nous incite à installer notre barnum. Abris qui s'avérera être un élément essentiel de notre séjour. Mais çà nous ne le savions pas encore...

Notre "Précieux" barnumNotre "Précieux" barnumNotre "Précieux" barnum

Notre "Précieux" barnum

Dimanche 16 août

Dernier tronçon avant notre destination. Nous quittons l'autoroute 100 km avant Édimbourg pour finir notre parcours par les routes secondaires. La circulation y est tout de même dense. Nous avons l'impression d'être sur des "montagnes russes", la route suit le relief de la moindre collinette, et elles sont nombreuses.

Wiiii! Wiiii! Woiiin! (air connu!)

"SCOTTLAND"

2 menhirs dressés de part et d'autre de la route marquent la "frontière" avec l'Angleterre. Le site, très petit, est envahi de cars de touristes posant devant les pierres dressées et le joueur de cornemuse qui les accueille à leur arrivée.

Ecosse 2015

En fin d'après-midi nous arrivons chez nos hôtes. Installation et tentative de compréhension du fonctionnement des services de bus de la ville. Pas simple l'affaire! Nous nous apercevrons que même les locaux ne sont pas spécialement au fait du fonctionnement. Donc après 40mn d'attente d'un bus qui n'est jamais venu, d'un autre qui ne c'est pas arrêté et d'un troisième, vide, qui rentrait au dépôt, nous finissons par attraper le "44" pour rejoindre le centre ville d'Édimbourg. Pour un dimanche il y a autant de monde qu'un jour de semaine, et tous les commerces sont ouvert. Visite de la nouvelle ville, "ascension" de Calton Hill où sont érigés "National Monument" et" Nelson Monument". Panoramique sur la cité.

Notre premier repas dans un pub et notre première bière (en fait du cidre pour moi!! GRRR!!).

"l'Acropole" de National Monument et Nelson Monument"l'Acropole" de National Monument et Nelson Monument"l'Acropole" de National Monument et Nelson Monument

"l'Acropole" de National Monument et Nelson Monument

Lundi 17 août

Journée à Édimbourg. Nous démarrons par la visite de la Scottish National Gallery. La ville est en fête, c'est semaine de festival. Les rues sont emplies d'artistes de toutes sorte qui animent les différentes artères de la cité. Chacun vient faire montre de son talent de musicien, d'acrobate, de conteur, de chanteur, etc. Le public est mis à contribution pour assurer le spectacle, et les badauds offrent une réticence de façade avant de se prêter au jeu de bon cœur.

Les "pub" ne désemplissent pas. Au premier abord, les façades de "style victorien", noircies par le temps pourraient laisser croire à une ville austère et triste, mais l'animation d'aujourd'hui chasse cette impression.

Artistes des rues
Artistes des ruesArtistes des rues

Artistes des rues

Ce soir nous assistons à" The Royal Édinburgh Military Tatto". Évènement annuel en Ecosse, très prisé et de renommée internationale parait-il! Ce sont des formations de musiques militaires qui se produisent au pied du château de la ville. Outre les régiments écossais, d'autres nations sont conviées . Cette année, la Chine, les États-Unis, La Suisse sont représentés. Fantastique spectacle où l'on est loin des marches militaires que l'on aurait pu croire entendre.

Nous prenons une dernière fois le "44" pour rejoindre nos quartiers, sans n'avoir toujours pas compris comment fonctionnait cette affaire!!

Mardi 18 août

Nous prenons congé de notre hôte. Direction Dunkeld où nous serons au camping. Sur le chemin visite du château de Falkland et d'une galerie expo de peinture dans notre lieu de villégiature. La pluie ne nous incite pas à flâner dans les rues de la ville qui pourtant semble assez pittoresque.

Le château de Falkland et ses jardins
Le château de Falkland et ses jardins
Le château de Falkland et ses jardins
Le château de Falkland et ses jardins
Le château de Falkland et ses jardins
Le château de Falkland et ses jardins
Le château de Falkland et ses jardins
Le château de Falkland et ses jardins

Le château de Falkland et ses jardins

Nous partons voir le Loch, mais impossible de trouver un endroit où se garer. Et il pleut. Nous finissons par aller nous installer au camping. Camping où nous osons à peine poser les roues sur les emplacements, tellement l'herbe est verte. Demain direction Inverness et le Loch Ness.

Mercredi 19 août

Autant le dire de suite, au Loch Ness nous n'avons pas vu Nessie. Manque de chance car aujourd'hui mercredi c'est jour de RTT, donc la bête fait relâche... Voilà qui est dit!

Au barrage de Pitlochry la visite d'une échelle à saumon va occuper une bonne partie de notre matinée. Petit arrêt à Spean Bridge et son mémorial aux commandos.

Echelle à saumonEchelle à saumon

Echelle à saumon

Hommage aux commandos

Hommage aux commandos

Nous sommes au début des Highlands, quelques paysages de bruyères émaillent notre parcours. Pas facile de trouver un endroit de pique-nique sur les routes écossaises, tout est clôturé et privatif. Inverness sera notre terminus pour aujourd'hui.

Les Highlands se profilent
Les Highlands se profilent
Les Highlands se profilent

Les Highlands se profilent

Les

Jeudi 20 août

Aujourd'hui nous allons rejoindre Durness qui sera le point le plus au nord de notre voyage et presque celui de l'Ecosse. Nous traversons les Highlands par une route à voie unique typique de cette partie du pays. Tout au long de la chaussée des "Passing places" sont aménagée tous les 100m environ en alternance, et chacun s'y gare pour faciliter le passage. C'est un paysage de bruyère, de colline, de loch, et de troupeaux de moutons qui rythmera notre progression.

A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands
A travers les Highlands

A travers les Highlands

Camping sur la falaise

A Durness installation au camping sur la falaise en bord de mer. Le vent qui souffle depuis notre arrivée se renforce de plus en plus. Nous sommes obligés de fixer le barnum pour ne pas qu'il s'envole. Ce soir la cuisine se fait dedans. Nous ne dormirons pas dans la tente, mais dans la voiture. Christine et Gilbert non pas le choix, se sera à l'étage. Leur début de nuit sera mouvementé, mais la situation ne dure pas. Le vent tombe...et il pleut. C'est mieux!

Au bout de l'EcosseAu bout de l'Ecosse
Au bout de l'Ecosse
Au bout de l'EcosseAu bout de l'Ecosse

Au bout de l'Ecosse

Vendredi 21 août

Au matin, petite spécialité du pays: les mitges. Sorte de petits moucherons particulièrement belliqueux envers les pauvres touristes qui s'aventurent sur leur territoire. Le petit déjeuner à peine prit, il nous faut rapidement plier bagage, car nous nous faisons "bouffer". Les filets moustiquaires que nous avons apporté, trouvent rapidement leur utilité.

'sont pas mignons emballés comme des rotis?!..'sont pas mignons emballés comme des rotis?!..

'sont pas mignons emballés comme des rotis?!..

Nous suivons la côte écossaise au multiples découpes pour nous diriger vers Ullapool port de pêche autrefois prospère, grâce à la pêche aux maquereaux. Après la visite du musée de la ville, nous prenons la direction du camping.

Les montres

Nous allons vivre la pire soirée depuis notre départ. La faute à qui??....Aux mitges bien sur! Déjà le fait que le camping soit vide, et que le gardien se marre comme une baleine quand Christine lui demande s'il y a beaucoup de mitges, aurait dû nous alerter. Nous allons être littéralement assaillis, de véritables nuées s'abattent sur nous, nous piquent et nous rendent fous. Nous nous réfugions sous notre barnum et pouvons gouter à notre repos. Mais à la moindre sortie...!!!

Samedi 22 août

Le réveil sera pire que l'installation du soir. Nous fuyons littéralement le camping.

Tout au long de la journée nous suivons la côte pour nous rapprocher de l'île de Skye où nous passerons les 3 prochains jours.

Ecosse 2015Ecosse 2015Ecosse 2015
Ecosse 2015Ecosse 2015Ecosse 2015
Ecosse 2015Ecosse 2015Ecosse 2015

Nous réussissons enfin à photographier les vaches chevelus typiques des Highlands. Leur long pelage les protège du froid car elle n'on pas beaucoup de graisse.

Par contre les moutons eux, ne sont pas difficiles à immortaliser, il doit y en avoir plus que d'habitants!

Ecosse 2015Ecosse 2015

Dimanche 23 août

Visite de Eilean Donan Castle, château où fût tourner le film "Highlander".

Eilean Donan Castle
Eilean Donan CastleEilean Donan Castle
Eilean Donan CastleEilean Donan CastleEilean Donan Castle
Eilean Donan CastleEilean Donan Castle

Eilean Donan Castle

 Le port et la plage d'Elgol!!

Arrivée sur l'île de Skye...par un pont. Nous avons du temps avant de prendre possession de notre location, nous nous dirigeons vers le petit village de Elgol tout au bout de la route. Les 3 mètres carré de plage sont occupés par des familles venues se baigner. Brrr!

Ecosse 2015Ecosse 2015

Nous partons en bateau sur une île toute proche, où nous pourrons voir des phoques...et oui l'Ecosse c'est au nord. Nous débarquons pour une vingtaine de minutes, le temps de retrouver la terre ferme et de voir le lac formé au milieu de l'île.

Ecosse 2015
Ecosse 2015Ecosse 2015Ecosse 2015

Au retour, nous approchons du rocher où se prélassent les phoques. Ils nous regardent passer imperturbables, sans remuer une moustache, calmes et paisibles. Sur le bateau c'est l'agitation pour faire "La photo". En fait dans l'affaire, l'attraction... c'est nous!

Ecosse 2015Ecosse 2015

La mer est un peu plus agitée qu'à l'aller et le côté bâbord se fait copieusement arroser.

En fin d'après-midi, nous nous installons pour 3 jours dans notre cottage. Nous sommes très agréablement surpris par notre location, car nous pensions occuper seulement une partie de l'endroit, mais non tout est à nous!!!

Notre résidence "Summer Cottage"

Notre résidence "Summer Cottage"

Mardi 24

Visite de "Dunvegan Castle" et des ses jardins. Le château est le fief du clan Mac Leod. Les Mac Leod possèdent ou possédaient la quasi totalité de l'île de Skye, ainsi que les îles Harrys et Lewis toutes proches. L'actuel descendant de la famille vit en Afrique du Sud, et ne revient qu'une fois l'an sur ses terres.

Pour qui est féru d'horticulture ou simplement amoureux des fleurs, les jardins du château offrent une impressionnante diversité de parterres. On a le sentiment qu'ici tout pousse.

Dunvegan Castle
Dunvegan CastleDunvegan Castle
Dunvegan Castle

Dunvegan Castle

Jardins du château
Jardins du châteauJardins du châteauJardins du château
Jardins du châteauJardins du château

Jardins du château

Nous partons pour la visite de la distillerie de Talisker, mais nous arrivons trop tard. Visite pour demain.

Nous poussons jusqu'à "Talisker Bay" que nous finissons d'atteindre à pied. La plage de gros galets n'incite pas à s'allonger pour la "bronzette". Deux ou trois courageux se baignent rapidement. Nous approchons les moutons qui paissent au bord de l'eau. Ils ne sont pas effarouchés.

Talisker Bay, ses galets, ses moutons, ses baigneurs...!
Talisker Bay, ses galets, ses moutons, ses baigneurs...!
Talisker Bay, ses galets, ses moutons, ses baigneurs...!
Talisker Bay, ses galets, ses moutons, ses baigneurs...!
Talisker Bay, ses galets, ses moutons, ses baigneurs...!
Talisker Bay, ses galets, ses moutons, ses baigneurs...!

Talisker Bay, ses galets, ses moutons, ses baigneurs...!

Mardi 25

Début de journée par la visite incontournable d'une distillerie. C'est la distillerie la plus au nord, il n'y en a pas d'autre au monde au dessus de cette latitude. Connaissant le principe de la distillation, cela nous facilite la visite qui se fait en anglais. A la sortie, dégustation. Une lichette de whisky, heureusement, car à 11 heures du matin, ça tape!

Portree, "capitale " de l'île. Petite bourgade dont nous faisons rapidement le tour. Depuis que nous avons quitté Edimbourg, nous n'avons pas rencontré de villes et villages comme nous avons l'habitude d'en voir. Ici l'habitat est très clairsemé.

Petit tour sur le port de Portree, un quai et quelques bateaux au mouillage dans la baie. Une file se forme devant une échoppe. Ah! Il doit y avoir un truc à voir…"Fisch and Chips", bon puisqu'il est l'heure… Installés sur un banc sur le quai, c'est cerné par les mouettes que nous entamons notre repas. Christine va se faire littéralement bousculer par une mouette venue sur le côté pour lui chiper son repas. Résultat la moitié au sol. C'est en protégeant nos gamelles que nous finissons de manger. Une de nos voisine voit son poisson retourner à la mer. Après les mitges, les mouettes...Décidément!!!!

PortreePortree

Portree

Nous suivons la côte vers la partie la plus au nord de l'île. Au passage, balade vers le Old Man of Storr, curiosité géologique. Ce menhir de 55m de haut, détaché de la falaise, forme avec cette dernière en arrière plan, le visage d'un vieil homme. Difficile à voir!!!

Sur la droite au pied du monolithe, des randonneursSur la droite au pied du monolithe, des randonneursSur la droite au pied du monolithe, des randonneurs
Sur la droite au pied du monolithe, des randonneurs

Sur la droite au pied du monolithe, des randonneurs

Ecosse 2015
Ecosse 2015
Ecosse 2015
Ecosse 2015
Ecosse 2015
Ecosse 2015

Mercredi 26

Ce matin réveil sous la pluie. Nous quittons l'île de Skye...et le confort de notre cottage par le ferry de Armadale pour rejoindre "le continent".

Le programme de la journée est bouleversé. Pas de téléphérique vers le Glen Nevis, plus haut sommet de l'Ecosse avec ses 1300m. Nous poussons plus loin notre chemin vers Oban où le temps se dégage et où nous pouvons flaner dans la ville faute de mieux. Demain ce sont les "Oban Games", évènement estival qui attire du monde. Nous irons voir çà.

Oban
Oban
Oban
Oban

Oban

Nous prenons le temps de suivre une partie de "pétanque" locale. La partie se joue sur une pelouse taillée au micron. Les joueurs et joueuses utilisent de grosses boules en bois, et le cochonnet à la taille d'une de nos boules de pétanques.

Jeudi 27

Petit déjeuner les bottes en caoutchouc aux pieds, il a plu toute la nuit, heureusement que le sol éponge.

Ecosse 2015Ecosse 2015

C'est sous la pluie que nous assistons aux "Oban Games". Toutes les activités se déroulent normalement malgré les seaux qui tombent par nomment. Il est vrai que si l'écossais attends une éclaircie pour faire, il est pas prêt de sortir de chez lui.

Ces "Games" sont des compétitions de sports traditionnels. Lancé de poids (en pierre), lancer du marteau (boule en fer avec un manche en bois), lancer d'un poids en fer comme celui des vieilles balances à plateau, et ce qui semble être le plus prisé, le lancer de tronc d'arbre. Ceci est le domaine des balèzes. Les filles s'affrontent sur les planches de la scène, en concourant pour le titre de meilleure danseuse de danses traditionnelles. Ce qui crée l'ambiance musicale de la fête, c'est le concours des joueurs de cornemuses (pipe bag). Chaque concurrent s'installe sur une petite estrade face à une guitoune abritant 3 juges, et joue son morceau. La pluie n'étant pas un motif d'arrêt de la compétition, le "piper" se fait copieusement arroser. Une fois terminé, direction le jury suivant et rebelote. Au total ce sont 6 postes situés autour du stade que le candidat doit passer.

Nous quittons les Games pour nous diriger vers Stirling, "au sud", non loin de Glasgow, en espérant retrouver le soleil. Visite de Stirling par "beau , mais frais!" AHHH!!!... Mais le soir:" I'm singing in the rain…!!!

Kelvingrove Art Gallery

Vendredi 28, samedi 29

La pluie de la veille nous ayant mis sur la route plus tôt que prévu, nous arrivons à Glasgow avec un jour d'avance. Nous y resterons 2 jours.

Over dose de musées pour le plus grand bonheur de Cathy. Kelvingrove Art Gallery, The Burrell Collection et Pollok House. Nous arpentons les rues en admirant les magnifiques immeubles de style victorien, témoins de la prospérité passée de la ville grâce à l'industrie métallurgique . Le samedi matin de bonne heure (à 10 heures), le centre ville s'anime, les boutiques ouvrent, la foule arrive et les petits artistes de rue s'installent. Tout au long de la journée ils vont donner le tempo à Buchanan Street, rue commerçante.

Fin d'après-midi, il faut se faire une raison, un long chemin de retour nous attends, il est temps pour nous de tourner le dos à l'Ecosse et d'entamer notre descente vers Douvres.

Ce soir nous seront en Angleterre.

"England"

Camping à la ferme. Aujourd'hui se sont les chevaux qui viennent voir les "frenchie"

Helloo!!Helloo!!

Helloo!!

Dimanche 30

Journée route pour arriver dans un camping de l'au-delà proche de Douvres. Perdu dans un méandre de petites routes, où la végétation envahie peu à peu ces dernières. A première vue, une sorte de cour de ferme où sont érigées des antennes métalliques, rouillées, de radio-amateurs. Une benne, de vieux bouts de ferraille, un appentis tout déglingué...mais des tentes et des caravanes! Donc c'est habité! En fait le camping n'est plus référencé depuis l'année passée (on comprends pourquoi) et des habitués continuent de venir. Le propriétaire s'étonne même que nous ayons pu le trouver.

Ca va le faire pour la nuit!

Dîner au resto, et pour finir en beauté, méga orage à 2 heures du matin, la tente éclairée comme en plein jour. Courte nuit!!!

Lundi 31

Comme il eut été dommage de partir sous un beau soleil!! Brouillard et pluie, des fois que l'on aurait pas bien compris que si "ici c'est vert c'est pas pour rien!!"

Embarquement, traversée, France et...

ROULER A DROITE!!!

Ecosse 2015

Commenter cet article

Lisou 24/08/2015 21:16

Haaa on les a attendues les news des baroudeurs et on est pas déçus